La naissance du monothéisme, judaïsme et christianisme

Aujourd’hui, le judaïsme, le christianisme et l’islam font partis de la culture européenne. Les trois religions du Livre représentent 2,2 milliards de Chrétiens, 13 millions de Juifs et 1,6 milliard de musulmans soit environ 4 milliards de personnes dans le monde.

Le judaïsme, le christianisme et l’islam sont les trois grandes religions dites du Livre. Ces trois religions se basent sur trois livres : La Bible hébraïque, la Bible chrétienne et le Coran.

Laïcité :neutralité de l’Etat face aux religions.

Monothéisme : croyance en un seul dieu

 

Introduction

aller-plus-loin

Reportage sur la naissance des religions intitulé : De l’Orient à l’Occident diffusé sur ARTE.

Le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam sont les trois grandes religions dites du Livre. Ces trois religions se basent sur trois livres : La Bible hébraïque, la Bible chrétienne et le Coran.

Ces trois religions sont monothéistes. Les religions juive et chrétienne se développent dans l’Antiquité.

Bible : ouvrage sacré partagé par les juifs et les chrétiens. La Bible veut dire : le Livre.

Coran : livre sacré de la religion islamique.

L’Islam débute au VIIème siècle AEC.

Problématique : Comment le peuple juif vit-il une religion monothéiste (la première du monde méditerranéen) ? Comment la religion chrétienne apparait-elle?

I) La religion hébraïque est liée à la Bible

D’où vient ce livre ? que contient-il ?

La Bible hébraïque est un ensemble de textes écrits par les Hébreux du VIIIe siècle AEC au IIe siècle AEC. Elle raconte l’histoire du peuple Hébreux entre le XVIIe et le IVe siècle AEC.

Attention : plusieurs mots pour désigner le même peuple :

Les Hébreux (aux origines) = les Israëlites (au temps des royaumes d’Israël et de Juda) = les Juifs (depuis l’occupation romaine).

A) Pourquoi les Hébreux écrivent-ils ces textes ?

Au VIIIe siècle AEC, les royaumes hébreux d’Israël et de Juda sont menacés par les Assyriens. Après la disparition du royaume d’Israël, le roi Josias (du royaume de Juda) accélère l’écriture de la Bible car il veut s’en servir pour unifier son peuple par la religion (il veut que les Hébreux soient unis et plus forts face à l’adversaire).

B) Que contient la Bible hébraïque ?

La Torah,

Les règles et la morale présentent dans la Torah doivent être respectées par les Hébreux.

1) La Genèse : ce livre raconte la création du monde, la création et la vie d’Adam et Eve, le déluge, l’Alliance, l’arrivée au pays de Canaan et la captivité des hébreux en Egypte.2) L’Exode : le retour du peuple hébreux vers la terre promise, le passage de la mer Rouge et la remise des Tables de la Loi à Moïse.3) Le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome (les dix commandements) : Trois livres qui contiennent des principes religieux.
Les prophètes Les récits de la vie des trois prophètes Jérémie, 2zéchiel et Isaïe. Avec leur exemple, les Hébreux apprennent le sens de la religion.
Les Ecrits Cette dernière partie composée de onze livres contient des chants et des poèmes.

– D’après votre cours, à partir de quel siècle la Bible est-elle rédigée ?

– Quelles sont les trois parties de la Bible hébraïque ?

– Dans laquelle de ces trois parties sont indiqués les principes religieux des Hébreux ?

– Quel livre de la Torah raconte : La création du monde ? Le passage de la mer rouge ? La rédaction des tables de la Loi ?

« Les dix commandements donnés à Moïse sur le mont Sinaï »

Livre de l’Exode 20, 1-18 : dans la Bible et la foi chrétienne, l’Exode désigne la libération des tribus israélites de l’esclavage d’Egypte et le don de la Loi au Sinaï.

1- Tu n’auras pas d’autres dieux que moi.

2- Tu n’invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu pour le mal.

3-Tu feras du sabbat un mémorial, un jour sacré. Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ; mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l’honneur du Seigneur.

4- Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.

5- Tu ne commettras pas de meurtre.

6- Tu ne commettras pas d’adultère.

7- Tu ne commettras pas de vol.

8- Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

9- Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain

10- tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain

 

Remplir le tableau avec les dix commandements (rédiger en entier)

Les relations entre les hommes

Les relations avec Dieu

– Qui donne les dix commandements aux Juifs après les avoir reçu de Dieu d’après la Bible hébraïque?

– A quel récit biblique correspond le quatrième commandement ? 

– A quel texte de loi antique, vu en cours, les dix commandements peuvent-ils ressemblé ?

 

Les Juifs pensent que Dieu a conclu une alliance avec eux : il leur a donné sa protection et une terre (la Palestine) en échange de leur fidélité. Pour que Dieu les protège, ils doivent respecter des règles (comme les Dix commandements) donnés par Dieu grâce aux prophètes. Ces Tables de la loi sont gardées dans le « saint des saints » dans le Temple de Jérusalem.

C) Comment la religion juive se transforme-t-elle sous la domination romaine ?

Les Juifs se révoltent contre la domination romaine. En représailles, les Romains détruisent le Temple de Jérusalem en en 70. C‘est la diaspora.

Diaspora : Les communautés juives émigrent hors de Palestine.

Comment la diaspora transforme-t-elle la religion juive ?

La disparition du Temple transforme les pratiques religieuses. Après 70, les Juifs se réunissent le jour du shabbat dans des synagogues pour prier et lire la Bible. Les rabbins deviennent les chefs religieux de leur communauté.

une synagogue : le lieu de culte des Juifs.

un rabbin : spécialiste de la Bible, il guide les Juifs dans leurs prières et leur réflexion.

II) Les premiers chrétiens

 

Comment est née et s’est diffusée la religion chrétienne dans l’Antiquité ?

Activité : Où et dans quel contexte le christianisme apparaît-il ?

Jésus est mort vers 30, crucifié par les Romains. Selon les Evangiles, il est venu pour renouveler l’alliance avec Dieu (Messie). Les hommes seront sauvés (= ils iront au paradis) s’ils vivent comme Jésus le leur demande. Donc Jésus ne va pas libérer les Juifs de la domination romaine, mais leur offre une libération spirituelle. Il est aidé par douze apôtres qui répandent ses paroles.

Les Juifs sont divisés :

– ceux qui sont d’accord avec Jésus vont être les premiers chrétiens

– ceux qui continuent de pratiquer la religion juive traditionnelle.

Un messie : un « envoyé de dieu » pour aider les Juifs (en Grec, se dit « Christ »)

Les Evangiles : récits de la vie de Jésus.

Un païen : pour un chrétien, celui qui croit en plusieurs dieux.

Un chrétien : une personne qui croit en Jésus et en son message.

Se convertir : changer de religion.

II) Les Romains face aux premiers chrétiens

Comment les Romains réagissent-ils face à l’émergence de cette nouvelle religion ?

 

Du Ier au IIIe siècle, les empereurs et la population romaine sont hostiles aux chrétiens :

– car leurs pratiques semblent mystérieuses,

– car ils refusent de participer au culte de l’empereur.

Ils sont persécutés, mais cela n’empêche pas le christianisme de se développer.

Au début du IVe siècle, l’empereur Constantin se convertit au christianisme. Avec l’édit de Milan (313), il autorise la pratique du christianisme.

A la fin du IVe siècle, l’empereur Théodose interdit la religion romaine : le christianisme est la seule religion autorisée dans l’Empire. Elle se pratique dans des basiliques au centre des villes. Mais dans les campagnes, les populations restent attachées aux anciennes croyances.

Persécutions : des vexations et des violences contre une personne en raison de ses idées ou de sa religion.

Martyr : une personne qui meurt pour ses croyances.

Conclusion

Comment le peuple juif vit-il une religion monothéiste (la première du monde méditerranéen) ? Comment la religion chrétienne apparait-elle ? La religion juive, après 70 après J.-C. est pratiquée dans les synagogues des grandes villes. La religion juive inspire la religion chrétienne.

La religion chrétienne, apparue au Ie siècle, se diffuse et devient la religion de l’Empire romain. Ces deux religions ont inspiré la culture européenne et restent pratiquées avec tolérance en France grâce à la République laïque. 

Monsieur Mondon

Émulateur de curiosité

Vous aimerez aussi...

velit, at venenatis vulputate, lectus dictum elit. commodo quis felis eleifend