La Guerre froide

Introduction

Voir affiche de Rocky IV

Affiche de Rocky 4 avec d'un côté le drapeau des Etats-Unis d'Amérique et de l'autre le drapeau de l'U.R.S.S.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les pays tentent de s’organiser pour maintenir une paix durable et éviter le fiasco de la paix de 1918. Malgré cet idéal, le monde se divise en deux camps.
Problématique : Quelles sont les relations entre les alliés de la Seconde Guerre mondiale après 1945 et quelles conséquences ont-elles eu sur le monde ?

I) Un monde nouveau

A) La création de l'ONU

Affiche de la création de l'ONU, 1947

 

A la fin de la guerre, les pays vainqueurs s'associent pour fonder une organisation internationale chargée de défendre la paix par la négociation entre pays et la sécurité collective.

Des agences spécialisées des Nations Unis sont chargées de lutter contre la misère et la pauvreté, les principales causes des guerres.

Dès 1945, les pays signent la Charte des Nations Unies puis la Déclaration universelle des droits de l'homme rédigée en 1948 et inspirée par la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

Activité sur les institutions de l'ONU

Les droits de veto des Etats-Unis et de l'URSS rendent impuissantes les Nations Unies de 1945 à 1991 dans la majorité des conflits. Le monde se divise donc en deux parties.
Droit de veto : droit de s'opposer à une décision et donc de bloquer le fonctionnement des Nations-Unies.

B) La fin des anciens empires coloniaux

Le Royaume-Uni avec l'indépendance de l'Inde en 1947 ou encore la France avec la guerre d'indépendance de l'Indochine de 1946 à 1952 sont deux exemples de conflits dans les anciens empires. Les anciennes colonies ont vu deux fois leur métropole se faire la guerre et parfois perdre. Ils veulent prendre leur indépendance. Les différents camps sont soutenus par l'une ou l'autre des deux superpuissances qui s'imposent dans ce monde d'après guerre : les Etats-Unis ou l'URSS.

II) Un monde divisé en deux

A) Deux idéologies différentes qui s'opposent

Dès 1947, le monde est divisé en deux grands blocs par la Guerre Froide.

En 1947, les Etats-Unis et l'U.R.S.S. sont en position de force. Elles sont appelées superpuissances. Leurs idéologies sont très différentes. L'U.R.S.S. est communiste et les Etats-Unis sont capitalistes (forme de libéralisme).

Pendant la Guerre Froide, de 1947 à 1990 environ, la tension entre ces deux superpuissances est un fait majeur des relations internationales. Aucune guerre ne les oppose directement mais de nombreux pays choisissent leur camp et parfois s'affrontent.

L'Ouest est capitaliste : Les Etats-Unis et l'Union Européen, la Corée du Sud, la République fédérale allemande (RFA) … Ils sont réunis dans une association de Défense : l'OTAN, l'organisation du traité de l'Atlantique Nord.

L'Union Européen se crée grâce au traités de Rome de 1957. Les Etats européens s'allient dans un premier temps pour reconstruire dans la Communauté européenne du charbon et de l'acier (C.E.C.A.).
L'Est est communiste : l'U.R.S.S., la République populaire de Chine, la Corée du Nord, la République démocratique allemande, Cuba …

Activité : Carte du monde de 1945 à 1991.

Aux lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le monde se divise en deux blocs

Le pays leader

Le bloc de l'Ouest :

Les Etats-Unis

Le bloc de l'Est :

L'U.R.S.S.

Régime politique

Démocratie libérale

Démocratie populaire mais dictature du parti communiste

Doctrine

TRUMAN

DJANOV

Système économique

Libérale

Plan Marshall (prêts accordés au pays européens)

Economie socialiste

Economie planifiée et dirigée

propriété collective

Organisation militaire

OTAN 1949

Pacte de Varsovie 1955

Idées forces

American way of life

société de consommation

libertés individuelles

 Communismeencadrement, embrigadement

égalité

En 1946, Winston Churchill prononce un célèbre discours à l’université américaine de Fulton (Etats-Unis). « De Stettin dans la Baltique jusqu’à Trieste dans l’Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent européen ».

B) Un exemple de crise : le mur de Berlin

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne et Berlin sont partagées en 4 zones d’occupation (Française, américaine et anglaise, soviétique et un contrôle international) et elles sont occupées.

Très rapidement les Français, les Anglais et les Etats-Uniens s'entendent car ils ont le même régime politique. L'U.R.S.S. est écartée.

Le Blocus

Le blocus de Berlin est organisé par les Soviétiques (URSS) qui décide d’isoler Berlin-Ouest.
Blocus : Le siège d’une ville (ou d’un pays) pour l’isoler de l’extérieur.
Berlin-Ouest est en zone soviétique, et appartient aux alliés occidentaux. Ils organisent un pont aérien pour contourner le blocus soviétique. Le blocus échoue.
Suite à une cette crise entre la zone des alliés et la zone soviétique en 1948, deux Allemagnes distinctes sont fondées en 1949 :

- la République fédérale d’Allemagne ( RFA) à l’Ouest, sous la domination des alliés avec comme capitale Bonn,

- la République démocratique d’Allemagne (RDA) à l’Est, sous la domination de l’URSS avec comme capitale Berlin-Est.

Le mur de Berlin

Dans la nuit du 12 au 13 août 1961, sous la décision du dirigeant de l’URSS Khrouchtchev, un mur est construit pour séparer les deux zones de Berlin. C'était le passage de la fuite des Allemands de l’Est par cette zone (Berlin Ouest). Plus de 2,6 millions de personnes ont fui entre 1949 et 1961.

Le mur isole Berlin Ouest, qui paradoxalement, est libre sans l’être. Les berlinois de l'Ouest sont dans un régime de liberté, tout en étant enfermés (liaisons aériennes toujours possibles !).

Le Président John F. Kennedy, président des Etats-Unis fait un discours dans Berlin Ouest. Il dénonce le mur, preuve de l’échec du communisme. Sa phrase célèbre est « Ich bin ein Berliner » Je suis un Berlinois, autrement dit, je suis un homme libre malgré les murs !
En 1989, c'est la chute du mur de Berlin. En 1990 c'est la Réunification des deux Allemagne et Berlin redevient l’unique capitale.
Activité : Cartes de résumé du Mur de Berlin.

L’Allemagne et Berlin sont un exemple de la guerre froide en Europe.

 

Conclusion

La chute du mur de Berlin (9 novembre 1989) et la réunification de l’Allemagne (1990) montrent les nombreuses oppositions des peuples d’Europe de l’Est face au communisme. Après 1989, dans toute l’Europe de l’Est, tous les régimes communistes s’effondrent.

L’arrivée de Gorbatchev au pouvoir en URSS en 1985 permet un nouveau rapprochement entre les deux puissances.

En 1991, l’URSS est fragilisée par une crise économique, la montée de mouvements anti-communistes (Hongrie, Pologne, destruction du mur de Berlin…). Gorbatchev démissionne. C’est la fin de l’URSS. Les Etats-Unis sont désormais la seule superpuissance de la planète. La Guerre Froide s’achève mais ce n’est pas la fin des tensions.

Monsieur Mondon

Émulateur de curiosité

Vous aimerez aussi...