Géopolitique dans le monde depuis 1989

Introduction

Après la chute de l’U.R.S.S. en _______ . Les États-Unis deviennent la seule superpuissance mondiale et le « gendarme du monde », c’est-à-dire qu’ils peuvent faire de l’ingérence dans certaines guerres. Depuis le début des années 2000 et surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001 à New-York, le monde est de plus en plus multipolaire.

Ingérence : intervention par un État dans les affaires d’un autre.

Superpuissance : État dont la puissance économique, politique, culturelle et militaire domine dans le monde.

Multipolaire : plusieurs pôles.

Problématique : Comment s’organise ce monde multipolaire et est-il en paix ?

 

I) Un monde multipolaire

Les Etats-Unis sont toujours une superpuissance mais de nouvelles puissances émergent depuis la fin de la Guerre froide.

Le monde est unipolaire entre 1991 et 2001 puis, il devient multipolaire.

Les puissances émergentes (les BRICS) sont le Brésil, la Russie (qui fait son retour sans arriver à égaler la puissance de l’U.R.S.S.), l’Inde ou encore la Chine.

La Chine devient une puissance importante en économie (1ère mondiale), militaire (5e en arme nucléaire, 2e en budget) et culturellement. Elle s’oppose souvent avec les États-Unis et le Japon surtout dans le Pacifique.

Un autre grand pôle reste présent et se forme autour d’une association d’États , l’UNION EUROPEENNE.

A) L’évolution de l’Union européenne

Activité : Création de l’Union Européenne et adhésion.

Les cartes aidant pour l’activité

L’activité

Après 1945, les six Etats d’Europe de l’Ouest s’unissent pour relever l’économie européenne et éviter une nouvelle guerre. Cette situation est unique au monde.

– 1957 : traité de Rome : création de la Communauté Economique Européenne (CEE) ou Marché commun avec l’abolition des barrières douanières entre les 6 pays de l’UE.

­- 1992 : traité de Maastricht : création de l’Union Européenne qui remplace la CEE. Il prévoit la création d’une citoyenneté européenne.

– 1995 : accords de Schengen : libre circulation des personnes entre les Etats qui ont signé les accords.

– 2002 : l’euro : mise en circulation d’une nouvelle monnaie européenne.

Entre 1957 et 2007, l’Union Européenne s’est élargie progressivement pour accueillir toujours plus de pays. Elle compte actuellement 28 pays qui adhèrent aux mêmes valeurs démocratiques. Une procédure de sortie de l’Union européenne est votée par le Royaume-Uni en 2016, déclenché en 2017 pour une sortie possible en 2019.

B) Un exemple de territoire européenne : Région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur

Activité : Création de l’Union Européenne et adhésion.

 

II) La sécurité mondiale, l’ONU et l’OTAN

L’Organisation des Nations-Unies, créée en 1945, a pour objectif :

– de maintenir la paix et la sécurité collective

– d’aider au développement et à la protection des droits de l’homme.

Presque tous les États du monde sont membres de cette organisation. Mais seuls les cinq membres permanents du conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Russie et Royaume-Uni) disposent du droit de veto et ont donc un réel pouvoir.

Lorsque les populations civiles sont menacées, le conseil de sécurité de l’ONU peut décider d’envoyer les casques bleus mais une solution pacifique est toujours recherchée avant.

En 1998, la Cour Pénale Internationale a été créée pour juger les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre.

Plusieurs autres organisations interviennent lors des conflits (par ingérence ou sur demande) :

L’O.T.A.N. (Organisation du traité de l’Atlantique Nord), créée en 1949. C’est l’Alliance entre les Etats-Unis et certains pays européens, initialement contre l’U.R.S.S..

L’Union Africaine, créée en 1963 sous le nom l’OUA puis Union Africaine en 2002.

 

Malgré l’ONU et les associations d’États pour la paix, les guerres sont encore présentes sur Terre.

Activité sur le Moyen-Orient

Le monde a changé depuis la chute de l’URSS. Les affrontements ne se font plus entre grandes nations. Les États doivent lutter contre des groupes terroristes structurés et organisés voire à des rébellions.

III) La puissance française dans le monde

La France est la sixième puissance économique mondiale à égalité avec le Royaume-Uni. La France est le second pays le plus peuplé d’Union européenne après l’Allemagne.

Pays ayant une histoire ancienne, la France est un des acteurs du monde actuel et est un fondateur de l’Union européenne.

La France est une puissance territoriale, culturelle et militaire.

Problématique : Quelles sont les points d’influence de la France dans le monde ?

La langue française a été pendant longtemps la langue internationale avant 1918. La France garde des contacts avec ses anciennes colonies surtout africaines. Son statut de fondateur de l’ONU et de l’Union européenne en fait un pays influent. La France est aussi membre du G7 et G20 regroupant les sept ou vingt premières puissances du monde.

Activité : influence internationale de la France

La défense nationale, qui assure la sécurité du territoire français et de sa population, est une mission de l’Etat. Le président de la République est le chef des armées. Cependant, les citoyens ont l’obligation de défendre leur pays.

La France contribue aussi à la sécurité internationale par son engagement dans les missions humanitaires ou de maintien de la paix (ex : ONU).
Activité : la défense

 

Conclusion

Le monde connaît un accroissement du terrorisme, la permanence de certains conflits comme au Moyen-Orient … C’est un monde actuellement instable.

Activité de conclusion

Monsieur Mondon

Émulateur de curiosité

Vous aimerez aussi...